Les Communes viticoles

Lire la suite



menu-gastro-pour-siteLes archives gastronomiques

Lire la suite

Vous êtes ici : ACCUEILgastronomie

repas gastronomique à l’Auberge de l’Ill

Chers Amis Œnophiles et Gastronomes

Un banquet est la plus belle manière de présenter les vins du Domaine.

C’est ce que je fais à Montréal, Moscou, Göteborg, Liège, Bad Oeynhausen, Paris, que ce soit avec des menus poissons et fruits de mer, de la cuisine française ou alsacienne, avec des fromages ou la cuisine chinoise.

Cette année l’Auberge de l’Ill a réservé le privilège au Domaine Seppi LANDMANN d’ouvrir sa table pour une matelote au Riesling ou plus précisément une matelote d’Illhaeusern (composée avec du sandre, de l’anguille et de l’omble chevalier) pour le déjeuner du mercredi 21 mai 2014. Ayant fait un essai préliminaire sur ce plat emblématique et mythique de l’Auberge de l’Ill avec quelques amis œnophiles et gastronomes chevronnés, j’ai choisis en accord avec les jeunes vignerons Paul et Thomas Rieflé, deux Rieslings Grand Cru Zinnkoepflé s’harmonisant au mieux avec la délicate et riche sauce de la matelote, à savoir :

>>>    Riesling Grand Cru Zinnkoepflé 2012   <<<

>>>    Riesling Grand Cru Zinnkoepflé 2009  <<<

Ces deux grands Rieslings se caractérisent par une acidité souple et bien fondue tout en étant bien présente et un corps puissant se moulant parfaitement avec la sauce crémée.
Pour le dessert, le monumental Riesling Grand Cru Zinnkoepflé Sélection de Grains Nobles 2007 a confirmé ses qualités exceptionnelles de vin de dessert s’harmonisant à merveille avec à la rhubarbe et coulis de fraise.

Les participants à ce féérique banquet sont repartis avec une bouteille de ce fameux Riesling en souvenir du bon moment passé ensemble.
Cette petite surprise a été appréciée à sa juste valeur...

Je m’excuse encore auprès des personnes qui ont lu trop tard mon mail d’invitation ou dont les inscriptions sont arrivées hors délais ou qui aimeraient participer à ce genre d’expérience le soir : l’Auberge ne peut répondre que pour les déjeuners, les réservations étant trop nombreuses pour les dîners.

Je vous invite à feuilleter l’album photo ci-dessus réalisé à cette occasion par mon ami Guy Dumez.

Amitiés Bachiques
Seppi

L’abus de modération nuit gravement à la Santé et encore plus au moral.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Accord mets/vins

Le lièvre à la royale.

 

On atteint les sommets !


Eric Crot
poursuit sa marche vers les sommets de la gastronomie.
Le voici déclinant pour ses invités, avec sa simplicité coutumière, un menu long comme le bras.

 

Déjeuner du 23 février 2013
Lièvre à la Royale, Crosnes, Châtaignes, Purée de Céleri.
Vosnes-Romanée 1978
(Gros Frère et Soeur)
Richebourg 1976
(Gros Frère et Soeur)


Déjeuner du 25 février 2012
Lièvre à la Royale, Champignons, Carottes, Purée de Céleri.
Magnum de Givry 1er Cru 2009
(François Lumpp)
Corton-Renardes 1995
(Gérard Jullien)


Déjeuner du 5 mars 2011
Lièvre à la Royale, Champignons, Pâtes fraîches, Purée de Céleri.
Jéroboam de St Amour 1993
(Domaine des Pins)
Magnum de Nuits-St-Georges Rouge 1995
1er Cru Les Perdrix
(Mugneret et Gouachon)


Déjeuner du 27 février 2010
Lièvre à la Royale.
Beaune Les Pirolles 1995
(Charache-Bergeret)
Beaune-Champimonts 1er Cru 1996
(J-C et P. Fontaine)
Chambole-Musigny 1987
(Henri Felittig)